Tract de décembre 2011 : Pouvoir d’achat et démocratie au menu

Maintien des primes et indemnités en cas de congé maladie ordinaire : c’est possible

Au-delà de trois mois de congés maladie ordinaire pour raisons non professionnelles, sur une période de douze mois consécutifs (1). Délai au-delà duquel votre salaire indiciaire et vos primes et indemnités sont réduites de moitié pendant neuf mois (2).

Si vous n’avez pas une mutuelle garantissant au moins leur maintien, ” bonjour les dégâts”.

Sauf que le Conseil d’Etat vient de préciser dans une décision du 18 novembre 2011 (3) , pour les secondes, que l’administration pouvait les maintenir : “Considérant que si ces dispositions des lois du 13 juillet 1983 et 11 janvier 1984 ne confèrent pas aux fonctionnaires de l’Etat le droit de conserver le bénéfice des primes ou indemnités liées à l’exercice effectif des fonctions lorsqu’ils sont placés en congé de maladie, elles ne font toutefois pas obstacle à ce que l’administration puisse légalement décider, si des circonstances particulières lui paraissent le justifier, de maintenir le bénéfice de telles indemnités durant un congé de maladie.”

Continuer la lecture

Démocratie bafouée à la préfecture de Seine-Saint-Denis

Les agents privés d’une assemblée générale du personnel sollicitée par Sud Intérieur

logoSud-Interieur1.png
solidaires.png

Par courrier du 4 février 2011, le Secrétaire Général nous a refusé l’autorisation d’organiser cette réunion sur les heures de service et sans que vous ayez à débadger les jeudi 10 ou vendredi 11 février 2011 de 9 heures 30 à 12 heures.

Continuer la lecture

Qui s’abreuve aux sources du néant et vers où coulent-elles ?

Vendredi 10 octobre, à l’initiative d’Ensemble contre la Peine de Mort -ECPM

et de la Coalition Mondiale contre la Peine de Mort (qui outre ECPM en assurant le Secrétariat comprend notamment le Syndicat de la Magistrature, la Ligue des Droits de l’Homme, Amnesty International, le Mrap, la FSU, le SAF, l’Action des Chrétien contre la Peine de Mort -ACAT- …) aura lieu l’expression parisienne de la deuxième journée mondiale contre la peine de mort.

Continuer la lecture