Pourquoi SUD INTÉRIEUR conteste le CIA (Complément Indemnitaire Annuel)

Prime de fin d’année (complémentaire indemnitaire annuel – CIA) : Le dispositif national

Une circulaire du 10 septembre 2018 l’a encore reconduit cette année avec une enveloppe calculée à partir de la valeur moyenne de chaque grade : 520 € pour tous les grades des corps de catégorie C, de 590 à 690 € pour ceux de catégorie B et de 880 à 1 1180 € pour ceux de catégorie A.
Le montant maximum attribuable étant de 1 200 à 1 240 € pour les catégories C, 1 240 à 1 360 € pour les B et de 1 460 à 1 860 € pour les A.

Pourquoi SUD INTÉRIEUR conteste le CIA

– ce complément n’est jamais acquis pour chacun d’une année sur l’autre ;

– il est très inégalitaire avec des variations importantes d’attribution, certains pouvant en être exclus

Ainsi, on constate que les montants moyens servis chaque année augmentent en fonction du corps d’appartenance, alors que rien n’oblige à donner plus aux A qu’aux B ou aux C. C’est pourtant le cas. En effet, si chaque grade à une valeur différente, c’est uniquement pour calculer l’enveloppe
budgétaire.

Parmi les exclus d’office, on trouve les contractuels, sauf ceux dont le contrat prévoit la possibilité de recevoir des primes. Soit sans doute aucun à la préfecture et en sous-préfectures !

Lire la suite : Tract Primes de fin d’année CIA

http://electionsfonctionpublique.solidaires.org/

Souffrance au travail : stopper le TGV de la destruction / restructuration incessante des services sous peine de désastre

Après notamment près d’une décennie de rétrécissement de la voilure des services via notamment la révision générale des politiques publiques (RGPP), rebaptisée modernisation de l’action publique (MAP), ne passant par la fusion de plusieurs régions en passant par le plan préfectures nouvelle génération (PPNG), il convient pour SUD INTÉRIEUR d’en tirer le bilan avant une nouvelle étape, encore plus violente et dénommée CAP 2022, qui, si elle aboutissait, rayerait de la carte nombre de services et les emplois qui l’accompagnent.

Un bilan désastreux : la réduction de la voilure a eu pour autre première conséquence de rendre moins lisible pour l’usager, mais aussi les agents, la nouvelle organisation des services ; alors pourtant que le l’objectif affiché était justement l’inverse !

La seconde a été globalement une aggravation des conditions de travail, avec l’augmentation très importante de la souffrance au travail – y compris dans l’encadrement – dont l’une des expressions s’exprime par des arrêts de travail, parfois prolongés, les suicides ou tentatives en étant la partie la plus dramatique.

Un premier levier pour agir : le respect par l’employeur de son obligation de résultat en matière de santé et de sécurité L’urgence : stopper immédiatement les « frais » pour éviter une véritable catastrophe sanitaire. Continuer la lecture

Vidéo : la déshumanisation du travail (Solidaires Fonction Publique)

Elections professionnelles 2018 :

Consulter la vidéo de Solidaires Fonction Publique sur la déshumanisation du travail.

Du 29 au 6 décembre 2018 : si vous voulez vraiment que les choses changent, votez SUD INTERIEUR

https://vimeo.com/solidairesfip/review/281256641/2ef6970658

mdp pour activer la vidéo : solidaires

Exceptionnel ! La pétition contre le projet de loi El Khomri dépasse le million de signatures

Une mobilisation exceptionnelle !

La pétition demandant le retrait du projet de loi El Khomri ou loi travail a dépassé le million de signatures, signe évident que nombreux sont ceux qui refuseront que notre droit du travail fasse un bon arrière de plus d’un siècle.

Pour voyager dans le temps, pas besoin de DeLorean ou autre machine à remonter dans le temps. Une simple projet de loi suffit !

Pour voyager dans le temps, pas besoin de DeLorean ou autre machine à remonter dans le temps. Une simple projet de loi suffit !

L’objectif est désormais double :

– Atteindre les 1,5 voir 2 millions de signatures.

– Transformer ces signatures en une masse populaire qui envahira les rues pour dire non à la régression sociale et démocratique, à commencer le mercredi 9 mars prochain.

Le retrait de ce projet de loi est à notre portée. Continuons le combat !

Retrouvez le dernier communiqué commun dont Solidaires est signataire : Réforme du Code du Travail : il y a urgence à se mobiliser

Pour signer la pétition : Pétition Loi Travail Non Merci – change.org

Back to 1900 !

Back to 1900 !